Côtes du Jura rouge

Domaine Jean Bourdy

France, Jura

Depuis quinze générations, la famille Bourdy cultive la vigne à Arlay. Certaines parcelles actuelles appartenaient déjà à leurs lointains ancêtres et ils recoivent toujours la clientèle dans leur première cave vieille de plus de 500 ans.

Né en 1904, Jean Bourdy décide de poursuivre les sillons ouverts dans la vigne et le vin par déjà tant de générations. Il étend le vignoble d’Arlay et de Château Chalon et adjoint les appellations Arbois et l’Etoile, commercialisant ainsi les 4 appellations du Jura. En 1990, Jean-Francois et Jean-Philippe Bourdy reprennent le domaine. En 2006, le vignoble est converti en biodynamie et c'est en décembre 2010 qu'ils obtiendront le label Demeter.

Jean-François Bourdy, diplômé de l’ISG et MBA international et gérant de la société, maintient une production de vins de terroirs, sans concession aux différentes modes, et entretient une collection de plusieurs dizaines de milliers de bouteilles de rouge, blanc, de Jaune et de Paille datant de 1781 à nos jours.

Découvrez le Domaine Bourdy

 

Dans la vigne

Culture: 
Biodynamique
Superficie totale: 10 hectares
Sol: Argilo-calcaire
Encépagement: Trousseau, poulsard et pinot noir
Rendement: 
25-30 hl/ha
Vendange: Manuelle

Dans le chai

Vinification: Les trois cépages (poulsard, trousseau, pinot noir) sont assemblés dans les mêmes cuves pour une fermentation commune pendant 12 à 15 jours, avec remontage de jus deux fois par jour pour extraire toute la couleur et les arômes, suivi d'une fermentation malolactique avant l'élevage.
Élevage: Le vin est mis dans des tonneaux de vieux chêne âgés de 15 à 60 ans, d’une contenance de 1.000 à 1.500 litres, qui ne donnent pas le goût de bois. Le terroir du Jura est en effet très puissant et suffit pour avoir des vins d’une grande typicité. Puis, on laisse ces vins rouges mûrir lentement pendant quatre ans dans des vieilles caves froides. L’ouillage est pratiqué une fois la première année car le vin jeune est plus fragile. Les années suivantes, celui-ci vit sans problème au contact de l’air dans les tonneaux. A la mise en bouteille, pas de collage, juste une très légère et douce filtration simplement pour obtenir un vin limpide. On ajoute seulement quelques milligrammes par litre de sulfite, comme nos ancêtres depuis les années 1850. Cette méthode permet d’avoir des vins équilibrés et agréables à boire de suite. La typicité est bien marquée avec déjà des nuances de vin mûr. Enfin, c’est grâce à ce long et lent vieillissement qu’ils vont pouvoir rester vivants et s’améliorer pendant 80 à 100 ans.

Mode d'emploi

Service: 
15-17°c
Potentiel de garde: 
10-20 ans
Notes de dégustation: Un vin du Jura soyeux, fin, suave et très agréable. Des saveurs épicées et fumées. Un fruité d'une grande finesse. Surprenant. Digeste.
À table avec: Parfait sur charcuteries, raclette, viandes rouges, viandes blanches et volailles grillées.