Calvados 30 ans d'âge

Calvados Huard

France, Normandie, Calvados

Depuis 7 générations, la famille de Jean-­François Guillouet-­Huard produit du Calvados millésimé et du Pommeau à partir de leur verger de 15 hectares planté de pommiers hautes tiges rigoureusement sélectionnées. La récolte des pommes s’effectue en novembre; les fruits sont soigneusement stockés jusqu’à leur maturité en arôme et en sucre. Minutieusement contrôlées, les pommes sont alors broyées, empilées et pressées puis la fermentation du jus s’effectue en cave à température de 10°. Dès qu’il titre 6° d’alcool, le cidre est distillé dans un alambic à colonnes dit « le premier jet ». Le Calvados ainsi extrait doit titrer environ 70° pour recevoir l’appellation Calvados d’Origine Contrôlée.

Le vieillissement du Calvados Huard s’effectue en fût de chêne, dans un premier temps en barrique neuve afin que le tanin lui offre la couleur de sa robe, puis en fût de vieillissement. Tout au long de ces années, le Calvados Huard est l’objet de soins attentifs: le parc de fûts, barriques et foudres est régulièrement renouvelé, l’évolution de chaque millésime est contrôlée afin d’avoir la certitude d’offrir un grand Calvados. La totalité de la production est commercialisée en Calvados millésimé. Chaque commande fait l’objet d’une mise en bouteille particulière, car le Calvados ne vieillit qu’en fût.

Dans le verger

Culture: 
Biologique
Superficie totale: 15 hectares

Dans le chai

Vinification: La récolte des pommes s’effectue en novembre; les fruits sont soigneusement stockés jusqu’à leur maturité en arômes et en sucres. Minutieusement contrôlées, les pommes sont alors broyées, empilées et pressées, puis la fermentation du jus s’effectue en cave à température de 10°. Les cidres sont ensuite distillés dans un alambic à colonne par un distillateur ambulant, puis élevés en fût pendant plus de 30 ans.

Mode d'emploi

Notes de dégustation: Un Calvados de 30 ans d’âge se déguste de façon traditionnelle en digestif afin d’en découvrir toute la complexité et les arômes. Le servir à température ambiante, dans un verre-tulipe dont le col resserré permet de profiter de tous les arômes. Un calvados de grande classe, sur les fruits caramélisés, avec un boisé bien intégré et beaucoup de rondeur.
À table avec: Le calvados se sert sec ou sur glace, en cocktail, en apéritif, et en digestif. Il s’accorde parfaitement avec les fromages, les desserts, les crèmes au chocolat et les glaces. Le calvados entre dans la composition de nombreuses recettes normandes, comprenant des pommes, des crevettes, du veau ou du poulet. On s’en sert pour flamber, surtout les crêpes et les tartes. Une version moderne allégée du trou normand fort populaire consiste à le servir en sorbet.