Bojador

Portugal

Pedro Ribeiro et sa femme Caterina Vieira, étaient tout deux oenologues dans d'autres région du pays. Ils caressaient le rêve de transformer leur amour pour l'Alentejo en vins authentiques, ancrés dans la tradition régionale et dans leurs terroirs.

   Pour ce faire ils ont adopté des méthodes à contre courant des grands domaines high tech de la région. Pas d'irrigation, des rendements faibles, des vendanges précoces, des vinifications naturelles avec peu d'interventions, peu ou pas de bois neuf. Des cuves inox ou des gros foudres pour garder un maximum de fraîcheur et aussi une cuvée vinifiée à l'ancienne dans les grandes amphore traditionnelles en argile (de plus de 200 ans), les talhas. Des vins frais, vibrants, profonds qui portent l'âme de leur région.