Distillerie des Menhirs

France, Bretagne

En 1921, l’histoire commence à Plomelin (Finistère) lorsque Francès Le Lay, arrière arrière grand-mère des actuels dirigeants, fait l’acquisition d’un alambic d’occasion, destiné à la distillation ambulante d’eau-de-vie de cidre, appelée Lambig.

En 1955, le village de Plomelin comptait encore sept distillateurs ambulants possédant un ou plusieurs alambics. Ces bouilleurs se déplaçaient de commune en commune avec leur matériel, s’arrétant près d’un point d’eau pour distiller le cidre. À cette époque, Plomelin se targuait d’être la “capitale du lambig” en Bretagne.

Francès, Guillaume, René… Guy faillit rompre la chaîne en devenant professeur de mathématiques. Mais le gène de la distillation prit le dessus et Guy retrouva la voie tracée par ses ancêtres.
En 1986, Guy, aidé de son épouse, plante des vergers et construit à Pont Menhir sa propre distillerie destinée à la production d’une boisson inédite en Bretagne : le Pommeau des Menhirs, qui deviendra le premier Pommeau de Bretagne A.O.C.

Ayant acquis une parfaite maîtrise dans l’art de distiller le cidre, Guy Le Lay, toujours en quête de nouveaux produits développant une authentique identité bretonne, imagine la distillation d’une céréale inédite : le blé noir, le blé noir de Bretagne.
 En 1998, la construction d’un bâtiment spécifique et l’acquisition d’un alambic concrétisent ses espérances. Les conseils avisés d’un expert en spiritueux lui seront une aide précieuse pour mener à bien cette aventure et garantir la qualité du futur whisky.

C’est ainsi que septembre 2002 voit la naissance du seul whisky de blé noir au monde : Eddu Silver, pur blé noir.

Aujourd’hui, les trois fils Le Lay sont les nouveaux dirigeants de l’entreprise. Chacun ayant son rôle dans la répartition des tâches : Erwan à la production, Kevin à la gestion et Loig a la commercialisation.

Découvrez la distillerie des Menhirs